Choisir un nouvel évier pour la cuisine

Si vous avez décidé de changer l’évier de la cuisine, sachez que les nouveaux matériaux et styles d’éviers disponibles sur le marché offrent de nombreuses possibilités à la fois esthétiques et pratiques. Le nombre de cuves, leur profondeur et leur forme sont autant d’éléments à considérer.

Choisir un nouvel évier pour la cuisine

Dimension de l’évier

La dimension de l’évier est le critère le plus important, surtout si vous souhaitez changer l’évier de votre cuisine sans modifier la structure qui le supporte. Il est possible d’agrandir un trou existant dans un comptoir, mais il est impossible de le réduire. On peut donc installer un évier plus grand dans un comptoir déjà en place, mais non un plus petit. La dimension de l’évier dépend en grande partie de l’armoire qui le reçoit. Sa largeur ne peut pas dépasser la largeur intérieure du cabinet. Si le comptoir comporte un dosseret, la largeur maximale de l’évier sera de 20 1/2 po, comparativement à 22 po de profondeur s’il n’y a pas de dosseret.

Nombre de cuves

Il existe trois types d’éviers sur le marché : l’évier simple, l’évier double et l’évier à trois bassins. Certains modèles possèdent une planche d’égouttement intégrée. Si vous optez pour un évier à deux ou à trois bassins, assurez-vous que les partitions entre les cuves sont plus basses que les parois extérieures afin d’empêcher l’eau de déborder et de se répandre sur le comptoir ou sur le plancher.

La profondeur des cuves

La profondeur des cuves varie normalement entre 6 po et 12 po, mais les éviers de 7 po de profondeur sont les plus courants. Au moment de remplacer votre évier de cuisine, vous devez tenir compte de la profondeur de l’évier existant afin d’éviter de modifier la plomberie sous l’évier. Si l’espace le permet, il est recommandé de choisir le modèle le plus profond.

La forme

Les formes des cuves sont diversifiées : il existe le rectangle classique, la cuve carrée, la cuve ronde et les éviers de coin. Les contours peuvent être droits ou courbés. L’angle de la cuve à faible rayon maximise l’aire de travail dans la cuve.

Le choc thermique

Au moment d’acheter un évier, il est important de tenir compte du choc thermique. Les éviers de cuisine sont généralement exposés à des écarts de température importants pouvant aller de

40°C à 140 °C en l’espace de quelques secondes. Ces écarts de température rapides et fréquents ont pour effet de provoquer la contraction et l’expansion de la matière et peuvent causer de l’usure et des fissures. L’acier inoxydable est très résistant au choc thermique et n’en subira aucun effet, tandis que les éviers en acrylique finiront par montrer des marques d’usure.

(Source : RONA)